Suite aux décisions du Conseil National de sécurité,

les permanences juridiques "Droits sans toit" sont suspendues